Bouger oui mais comment ?

« Bouger » est indispensable à une vie saine et devrait nous assurer un avenir physique meilleur.

L’activité physique améliore de nombreuses fonctions de notre corps.
Par exemple :

  • Elle maintient notre squelette en bonne condition en stimulant l’ossification, consolidant les attaches tendineuses et hypertrophient le tissu musculaire.
  • Elle améliore le transit gastro-intestinal.
  • Elle prévient les maladies cardio-vasculaires en développant le réseau vasculaire du cœur, les fameuses artères coronaires, et en hypertrophiant les fibres musculaires cardiaques.
  • Elle stimule et améliore l’équilibre.
  • Elle stimule les systèmes de défense de l’organisme.

Comment « bouger » pour profiter de tous ces bienfaits ?

Car le choix est grand : La marche régulière, le footing du week-end, l’utilisation des appareils dans une salle de fitness, les jeux de tennis, squash, golf, la participation à un sport collectif, volley, foot, la pratique du vélo, la natation en piscine. Que choisir et comment pratiquer ?

La première réponse est simple : Avant de penser à un sport il est plus facile de choisir la marche ou le vélo en oubliant la voiture et prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur

Ensuite, il faut faire régulièrement de l’exercice physique.

Pour bien choisir son activité physique voici dans l’ordre les conditions à examiner :

  • Une approche médicale paraît prioritaire car c’est en fonction de sa santé que l’activité physique et ses modalités seront choisies.
  • Ensuite, lorsque le choix est possible, le goût personnel est indispensable pour éviter l’usure et la lassitude.
  • Le but recherché détermine le choix, la dose et le rythme.
  • Enfin une pratique variée est souhaitable car le corps « s’habitue » à un exercice répété.

Un jeune homme trentenaire n’aura pas les mêmes contraintes qu’un retraité.

Un individu avec des rétrécissements coronaires ne poursuit pas le même but qu’une femme au transit intestinal paresseux.

A chacun son sport, son rythme, son intensité.

Pour cela il faut savoir connaître son effort. Le commerce du sport est florissant et nous permet de suivre en direct certains paramètres de notre corps.

Mais il existe des évaluations plus simples que chacun peut mémoriser et utiliser lors d’exercice physique pour bien gérer son effort : C’est l’échelle de « BORG modifiée » dont je vous donne un exemplaire.

Lisez le, apprenez-le. Sa simplicité vous permettra de connaître à tout moment l’intensité de votre effort physique.

échelle de « BORG modifiée »

Le sport et la luxopuncture

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le sport ne fait pas mincir. Il augmente la masse musculaire et remodèle la silhouette.
Il est donc tout à fait compatible de pratiquer une activité physique et la luxopuncture pour parvenir au résultat que l’on souhaite obtenir.

La luxopuncture vous permettra de réguler votre appétit, de comprendre et d’agir sur votre comportement alimentaire. N’hésitez pas à me contacter sur Genève ou Annecy.

Géraldine