Poivrons rouges et verts
Actualités

Le poivron et ses bienfaits

Le « Poivron » désigne des variétés de piments doux à très gros fruits, originaires du Mexique, d’Amérique centrale et du sud. C’est une plante annuelle de la famille des Solanacées. Les poivrons jaunes, rouges et oranges sont cueillis à pleine maturité ce qui n’est pas le cas du poivron vert.

Un aliment peu calorique et plein de nutriments essentiels

Poivrons rouge, vert, jaune et orange

Le poivron, qui se consomme cru et cuit, est un aliment peu calorique (20Kcal/100g) riche en eau et en fibres favorisant ainsi le transit intestinal. Il est plus digeste pelé.

Au point de vue alimentaire, il apporte de nombreux nutriments essentiels. Notons les plus importants :

  • ANTIOXIDANTS (vit C, et E, caroténoïdes et flavonoïdes) qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres impliqués dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.
  • VITAMINE C
    Excellente source de vitamine C ; 125 ml de poivron rouge ou jaune apporte quasiment le double de la quantité recommandée par jour.
  • VITAMINE A
    La vitamine A ou rétinol est surtout connue pour son rôle important dans la vision, notamment à l’adaptation de l’oeil à l’obscurité. Elle participe aussi à la croissance des os et des dents, à la reproduction et à la régulation du système immunitaire et contribue à la santé de la peau et des muqueuses.
  • VITAMINES DU GROUPE B
    Les poivrons sont particulièrement riches en vitamines du groupe B en particulier B6 ou pyridoxine, B9 ou acide folique, B2 ou riboflavine et B3 ou niacine.
    La vitamine B6 intervient dans le métabolisme des acides aminés (constituants des protéines). Elle est essentielle à la production de neuromédiateurs et d’hormones : sérotonine, dopamine, adrénaline, noradrénaline. Elle participe au renouvellement des globules rouges et au fonctionnement du système immunitaire.
    La vitamine B9 intervient également dans le métabolisme des acides aminés, et la production d’ADN. Elle est donc particulièrement importante pour le renouvellement rapide des cellules : globules rouges et blancs, cellules intestinales, cellules de la peau… Elle participe au bon fonctionnement du système nerveux et à la production de certains neuromédiateurs. Au cours de la grossesse, elle est indispensable, durant la 4e semaine de vie fœtale, à la bonne formation du système nerveux du foetus.

Et ce n’est pas tout ; les poivrons contiennent du manganèse et du cuivre ainsi que, de la vitamine K nécessaire à la coagulation du sang (surtout pour les poivrons verts).

Je pourrais vous dire « Précipitez vous sur les poivrons ! ». Mais sachez que tous les composants essentiels qu’ils contiennent ne sont pas exclusifs. De nombreux fruits et légumes apportent à l’individu les mêmes nutriments. Cela nous rappelle cette notion essentielle d’une bonne alimentation « manger varié, manger de tout ». C’est la variété alimentaire qui permet à l’organisme de trouver en abondance les éléments nécessaires au développement de l’individu dès son plus jeune âge et de lui permettre, bien plus tard, un vieillissement en meilleur état de santé.

Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *